L’impression 3D multiplie ses avancées techniques et opérationnelles. Pour clôturer cette séquence dédiée à cette nouvelle technologie, voici un exemple dans le domaine du ferroviaire : la collaboration récente entre les sociétés Stratasys et Angel Trains.

Quel est le principe de ce partenariat ?

Pour améliorer le bien-être de ses passagers et accélérer le processus de remplacement des pièces défectueuses sur ses trains, la compagnie ferroviaire Angel Trains a fait appel à l’impression 3D. Mis en place par la société Stratasys, le process d’impression 3D permet d’imprimer des pièces détachées, sur-mesure, à la demande et en un temps record.
Résultat : des délais de fabrication et un coût de production réduits et une meilleure maintenance des trains en circulation.

Quelles pourraient être les autres avancées techniques dans ce secteur ?

L’impression 3D présente un champ d’intervention sans limite ! Depuis le simple accoudoir jusqu’à la personnalisation complète des trains, la fabrication additive peut être intégrée dans de nombreux projets de développement.

Idréva et l’impression 3D

Tout comme la compagnie ferroviaire Angel Trains, Idréva a intégré la fabrication additive dans son process de production. Les pièces détachées, issues de l’impression 3D, permettent de compléter les structures en composite Idréva : embouts d’échelle, protection de cadenas…

Source : 3Dnatives