Le composite dans les mains des architectes de demain

//Le composite dans les mains des architectes de demain

Le composite dans les mains des architectes de demain

À l’occasion du troisième challenge annuel de l’ACMA, Composites Design Challenge, organisé lors de la conférence annuelle de l’American Institute of Architects de 2018, les étudiants en architecture ont pu expérimenter le composite. Leurs mots pour caractériser ce produit ? Léger, fort, malléable et excitant !

Le challenge annuel de l’ACMA, c’est quoi ?
Ce concours, organisé par la division Architecture de l’ACMA, consiste à réunir 27 équipes d’étudiants en provenance de six universités américaines pour concevoir et fabriquer un composant architectural en composite.

Ce concours offre aux étudiants la possibilité d’expérimenter des matériaux qui peuvent les aider à réaliser leurs conceptions lorsque d’autres systèmes restent techniquement limités.

Retour sur le classement des primés

1ère place : le Tubular Knitting. Cette colonne structurelle légère et poreuse en fibre de verre tricotée a été réalisée à l’aide de « machines » à anneaux à tricoter à manivelle. Cette technique permet de fabriquer des composants légers et personnalisés pouvant être emballés à plat, transportés et assemblés rapidement sur site afin de créer des supports structurels permanents.

2nd place : A Tough Tuft. Pour concevoir cette œuvre, les étudiants ont utilisé les propriétés flottantes de la mousse en expansion pour créer un prototype ressemblant à un coussin de canapé géant.

3ème place : Don’t Leave Me Hangin’. Ce dôme en fibre de verre léger a été réalisé à partir de mèches tressées. Cette structure illustre le caractère malléable et résistant du composite.

2018-10-11T15:44:54+00:00octobre 11th, 2018|Actualités Idréva|